Sonia, créatrice des soins MC-Natural Cosmetic
Articles

Rencontre avec Sonia, créatrice des soins MC Natural Cosmetic

Comment suivre le bon chemin ?

Interview d’une personnalité atypique et déterminée !

En cette période morose, il est plus que recommandé de prendre soin de soi. Mon amie Sonia connaît bien le sujet, j’aimerais aujourd’hui vous la présenter ;). Qui sait ? Peut-être que sa philosophie de vie vous inspirera ?

Bonjour Sonia ! Qui es-tu ? Peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Je suis Sonia, celle qui a osé suivre son chemin ! 🙂

Ouah ! Ca c’est du résumé ! (rires) J’ai cru comprendre que tu avais une vie hors du commun. Ton nom est Miladinovic. On va commencer par là : tu es de quelle origine ?

Européenne ! Il m’est difficile de répondre à ta question car j’ai vécu dans plusieurs pays depuis ma naissance. J’ai un parent serbe, un autre croate, je suis née en France. J’ai vécu dans tous ces pays et en Allemagne, aujourd’hui je suis installée en France. Bref ! Je n’ai pas vraiment de racines et c’est à la fois une richesse et un handicap. Parfois, quand on est loin de chez soi, on a besoin de retourner à ses origines pour se ressourcer, se régénérer. Pour moi cela n’est pas possible, il m’a fallu des années pour apprendre que c’est en nous-même que se trouve toutes nos ressources, nos racines !

Choisir une vie alignée avec ses valeurs

Tu viens de lancer cette année 3 cosmétiques dont la particularité est qu’ils sont totalement naturels ! Peux-tu nous en dire plus sur la genèse de ces produits ?

C’est une longue histoire… 

Enfant, j’étais prédestinée à faire des études d’ingénieur. Dans ma famille on est plutôt doué pour l’électronique, les mathématiques, la physique nucléaire… C’était aussi le cas pour moi, mais par peur de l’échec, j’ai bifurqué vers la chimie qui me paraissait plus abordable et en lien avec la nature que j’affectionne. Pour autant, durant ma première année d’étude supérieure, je n’étais pas totalement convaincue par mon choix. Ma petite voix intérieure me disait que je n’étais pas encore tout à fait sur mon chemin, que je voulais soigner les gens et effectuer des tâches concrètes et précises

J’ai donc décidé de passer l’examen d’entrée pour accéder aux études menant au métier de chirurgien-dentiste. Je l’ai réussi et j’ai donc délaissé la chimie pour suivre cette nouvelle voie. C’est également à cette période que j’ai découvert et que j’ai commencé à m’intéresser aux compléments alimentaires. J’ai débuté ma vie professionnelle à l’université puis je suis allée travailler pour 1 cabinet en Allemagne dans lequel j’assumais 3 fauteuils. Un rythme très soutenu comme tu peux l’imaginer. Progressivement, je me suis rendue compte que je préférais la prévention et que les cadences imposées pour l’obtention de résultats financiers me faisaient oublier la part d’humanité de mon métier. Je ne m’y retrouvais plus. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à avoir des migraines et d’autres maux physiques. Un jour, mes vertèbres étaient coincées de telle manière que je n’arrivais plus à respirer et que j’ai eu recours à l’hospitalisation. A l’époque, je n’ai pas écouté mon corps, je n’étais pas encore prête. 

Quelques années plus tard, j’ai eu un accident de bateau au cours duquel j’ai été gravement blessée : au nez, au coude gauche, aux genoux et aux vertèbres. Cette fois, mon hospitalisation a duré 6 longs mois durant lesquels j’ai dû faire face à toutes mes plus grandes peurs. J’ai compris que je ne voulais plus être dentiste mais je ne savais pas quoi faire d’autre. J’aimais toujours la chimie, les éprouvettes et les compléments alimentaires. J’ai eu l’idée de me former à l’aromathérapie et j’ai exercé quelques temps dans ce domaine. Aujourd’hui, j’ai cessé ce métier : je n’aimais pas l’idée de faire payer les gens pour aller mieux ! Je suis mal à l’aise avec l’idée de faire du profit sur le dos d’une personne malade. Pour moi, l’acte de soin doit être un acte d’amour. 

Toujours est-il que l’idée de fabriquer mon propre cosmétique, un produit de bien-être et de prévention a finalement germé et après 5 années de recherche et de travail je suis fière et heureuse de pouvoir proposer 3 produits conçus selon mes valeurs : le meilleur de la nature, dans le plus grand respect de la nature (pas d’emballage inutile, une étiquette biodégradable, un flacon réutilisable). J’avais aussi à coeur de créer des produits utiles et polyvalents que tous les membres d’une famille peuvent utiliser !

Pourquoi le meilleur de la nature n’a pas de prix

Moi, j’ai même envie de dire : ce n’est pas 5 années de travail qui ont abouti à ces cosmétiques, c’est ta vie entière et toutes tes connaissances qui sont concentrées dans ces flacons violets ! Mais alors du coup, j’ai une question un peu bête mais, selon toi, pourquoi les autres cosmétiques du commerce contiennent-ils autant d’ingrédients inutiles, voire nocifs, et pourtant tout le monde continue à les acheter ? 

Tous ces ingrédients de synthèse dont tu parles sont moins chers et permettent d’obtenir des résultats immédiatement visibles sur la peau. Sur le moment, c’est plus impressionnant, mais sur le long terme… cela peut faire des dégâts. Malheureusement quand les effets indésirables apparaissent, c’est tellement bien plus tard que personne ne fait le lien avec le produit. 

La qualité et la non exploitation humaine a un prix. La plupart d’entre nous surconsommons : on veut du résultat, on ne paie pas cher mais on multiplie les produits : le soin jour, le soin nuit, l’anti-ride, etc… A chaque problème de peau son produit miracle avec résultat immédiat. On vit dans l’instant T et on ne prend plus de recul. On se focalise sur une partie de soi et une partie de sa vie alors que nous sommes plus que ça ! 

On a oublié qu’un seul produit, utilisé très tôt, dès l’adolescence et en prévention, ainsi qu’une bonne hygiène de vie (sport, alimentation, sommeil, méditation…) sont les clés d’une belle peau qui vieillira moins vite et mieux ! 

On a pris l’habitude de raisonner à l’envers : il ne faut pas chercher à résoudre un problème, il faut chercher à l’éviter par la prévention.  

Sonia, c’est bon, je suis convaincue ! Décris-moi tes 3 soins et dis-moi où l’on peut les trouver ?

Il s’agit de 2 soins pour la peau et 1 soin pour les cheveux : 

  • Sérum Peau Rayonnante pour nourrir et hydrater la peau au quotidien
  • Soin After Sun pour assouplir, apaiser la peau et contre les petites brûlures et irritations
  • Masque Hair pour nourrir et freiner la chute des cheveux et rééquilibrer le cuir chevelu

Ils sont tous les trois composés uniquement d’huiles végétales et essentielles naturelles, rien d’autre ! Le flacon est en verre et peut être rechargé. 

Tout est disponible directement en ligne sur mon site mc-naturalcosmetic.com ou dans les Hauts-de-France dans les boutiques suivantes : Ethics à Lambersart, Vrac & Vous à Montreuil-sur-Mer, La douce Odeur à Stella Plage, Be vrac à Avelin.

Vous pouvez aussi me suivre sur facebook et instagram pour rester informés des prochains points de vente proches de chez vous ou me poser vos questions ! 

Merci Sonia ! A bientôt et prenez soin de vous ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow by Email